24

janvier

Travailler gratuitement pour trouver des clients?

Bien sûr, vous n’allez pas prendre en charge un chantier gratuitement.

Mais, dans la pratique, ile st for probable que le travail « gratuit » fait partie de votre quotidien; celui ci devrait être calculé dans le coût de l’entreprise.

Travailler gratuitement fait partie du quotidien de l’entrepreneur. Le travail gratuit réalisé est le plus souvent quantifié et reparti dans les devis émis par l’entreprise. Donc au, final, pour une grande partie ce travail est payé, mais pas immédiatement.
C’est quoi ce travail gratuit et pourquoi est-il inévitable? Mon avis et plus d’informations dans la suite de l’article:

Voici quelques exemples de travail que vous réalisez gratuitement:

  • lorsque vous rencontrez un client potentiel pour une demande de devis , et vous allez par la suite passer du temps à rédiger et à envoyer ce devis
  • lorsque vous développez votre site web, lorsque vous travaillez sur son référencement
  • lorsque vous êtes en train de prospecter sur les réseaux sociaux
  • lorsque vous faites du bénévolat pour vous faire connaître dans la commune

Je vous propsoe de parler de ce tabou, le travail gratuit , dans la suite de cet article:

Le blog Où sont mes clients a pour objectif de vous proposer des outils peu couteux et simples à utiliser pour améliorer votre prospection, trouver des clients potentiels et des chantiers. Téléchargez votre copie ici

On travaille gratuitement pour prospecter trouver des clients qui vont vous payer, gagner de la notoriété ou réparer une faute. Cela fait partie du quotidien.

Travailler gratuitement oui… mais de manière stratégique

Un jeune entrepreneur du bâtiment peut choisir de travailler gratuitement ( c’est à dire en facturant un prix qui couvre essentiellement ses frais de déplacement, d’assurance, d’outils et de fournitures), mais de manière limitée ( il faut savoir préciser ce que vous allez faire, pourquoi et sous quelles conditions).

Pourquoi est-il justifié de réduire ses tarifs en début d’activité? Lorsque vous venez de démarrer votre activité, les clients qui décident de vous confier leur chantier ont généralement conscience de prendre un risque.

En effet, vous avez peu de preuves à montrer que vous êtes capable ( sans chef) de mener le travail à bien.

Souvent, cela vient avec ses avantages: vous êtes plus motivé, et plus disponible. deux des raisons qui ont été critère de sélection pour voter client probablement.

Travailler avec une réduction sur les tarifs habituelles peut avoir un sens en début d’activité:

  • parce que cela peut être le facteur déterminant pour vous choisir
  • vous pouvez essayer de négocier le geste commercial contre un avis déposé en ligne sur voter site web, ou sur Google maps
  • après tout, si vous créez votre entreprise, vous bénéficiez aussi de réductions fiscales qui peuvent justifier un geste commercial

Mais, si vous ne voulez pas mettre vos concurrents à votre dos, n’en faites pas une habitude!

En effet, personne aime la concurrence déloyale sur des prix qui à terme ne seront as soutenable pour vous et qui obligent les autres artisans de baisser leurs tarifs aussi!

Travailler gratuitement c’est s’améliorer à travers la formation ou un concours

Travailler gratuitement c’est aussi faire de la formation continue, ou passer une certification, une labellisation, ou la réussite d’un concours qui vous donne de la reconnaissance. Je pense en particulier à la préparation du concours de meilleurs ouvrier de France par exemple. Ce travail qui n’est pas payé ni indemnisé vous donne une certaine distance d’avance par rapport à la compétition. Ce qui permet de trouver plus facilement des clients avec moins de prospection. Donc ce travail gratuit réalisé aujourd’hui va payer demain, d’une façon ou d’une autre.

Travailler gratuitement pour réparer une faute

Et il y a aussi travailler gratuitement pour réparer une faute volontaire ou involontaire. Réparer sa réputation. S’il s’agit d’une faute sur un chantier, votre assurance décennale va sans doute prendre en charge la réparation. Mais pour certaines petites fautes, de nombreux artisans préfèrent reprendre l’ouvrage à leur frais, au risque de ne plus retrouver les mêmes conditions pour réitérer leur contrat d’assurance l’année d’après. Quel plaquiste n’a jamais refait un doublage deux fois? Quel peintre de bâtiment ne s’est jamais trompé de nuance?

Donc voilà, le travail « gratuit » fait partie du quotidien de tout le monde. En réalité un devis bien fait prend en compte tout ce travail de prospection etc dans le calcul du prix de fonctionnement de l’entreprise. Plus d’infos ici, avec un manuel permettant aux artisans moins expérimentés à apprendre d’inclure ces frais dans leurs devis estimatifs.

En tous cas merci de lire ce blog. J’espère que vous avez aimé cet article et qu’il vous a apporté des infos intéressantes.

Instragram pour mes pros

Instagram pour les pros

Voici comment faire marche les réseaux sociaux pour vous