combattre insecurite entrepreneur

Pensez vous que vous ne méritez pas d’être choisi? Domptez vos démons!

Pendent les premiers mois, voir les premières années de l’exercice d’une nouvelle entreprise, le gérant peut se sentir pas ou peu sûr de soi, voir un imposteur. On a envie de réussir, on fait de notre mieux, on va en avant… mais secrètement au fond de soi on sait que les autres entreprises, celles qui existent depuis des décennies sont meilleures et méritent d’être sélectionnées.
Le problème, c’est que quand on est peu sûr de soi cela se ressent et en réalité baisse vos chances de réussite.
Si vous avez tendance à vous sentir comme un imposteur, je vous propsoe dans cet article trois conseils qui je l’espère vont vous aider à mieux gérer le sentiment d’insécurité et de ne pas être à la hauteur, car pour un entrepreneur il est important de savoir vivre avec l’insécurité:

L’insécurité , la peur d’échouer et les échecs sont une part inévitable de la vie de toute personne, et en particulier d’un entrepreneur. Le jeune entrepreneur est lui encore plus vulnérable à ces baisses de confiance en soi et à la peur de paraître comme un imposteur.
Sachez que combattre ces démons et ces pensées négatives , essayer de les chasser est proche de l’impossible et vous allez vous trouvez épuisé. Si certains utilisent l’alcool, ou la vitesse ou d’autres moyens de se type pour temporairement se sentir mieux, ce n’est pas une bonne solution, parce que la baisse est brutale après.
Mon conseil pour l’entrepreneur du bâtiment est de devenir un stoïcien et d’apprendre à dompter ses peurs et angoisses et vivre avec.

Le pro qui sait tout n’existe pas. On fait tous de notre mieux

Au début de ma vie professionnelle, j’ai travaillé dans de petites entreprises où les moyens manquaient. Je devait utiliser des ordinateurs peu performantes, peu connectés, il me manquait toujours un logiciel, pour parvenir a résultat voulu il fallait souvent passer d’une machine à une autre… J’en avais un peu honte et je voulais enfin être dans une grande entreprise où on a les moyens d’être un vrai professionnel.

Quelques années plus tard, j’ai eu la chance de travailler dans deux grandes entreprises qui employaient plus de cinquante personnes qualifiés. Oui, il y avait plus de moyens, des bureaux mieux équipés etc. Mais quelle était ma surprise de voir que là aussi on bricolait. Il y avait des situations qui arrivaient pour la première fois, où il fallait « se débrouiller comme on peut ». Il y avait les moments où on s’ennuie et d’autres où il fallait travailler tard.

Grâce à ces expériences, je peux vous conformer que peu importe la taille de l’entreprise et le nombre d’année d’expérience, tout le monde ressent l’insécurité parfois et nous sommes tous des humains. Il est normal d’être dans une situation nouvelle et de ne pas trop savoir comment faire d’avance. Puisez dan votre formation et dans votre expérience pour faire toujours le mieux que vous pouvez. Vous ne pouvez rien espérer d’autre.

Avec le temps on gagne « de la bouteille » mais pas vraiment de la confiance en soi

Du haut de mes bientôt quarante ans je peux vous dire aussi une autre chose: avec l’âge et l’expérience accumulée, les sujets d’insécurité peuvent changer, mais elle sera toujours là. Vous n’allez pas pouvoir échapper vos démons. Si vous pensez que « dan cinq ans quand je ne serai plus nouveau tout ira bien » ou « une fois ce chantier terminé tout sera différent » , détrompez vous. La peur l’angoisse et même les crises de panique arrivent à tous les âges. peut être pas au même sujet.

Il faut apprendre à être confortable avec soi même

Pour être un entrepreneur du bâtiment, et d’ailleurs un entrepreneur de n’importe quel domaine, il faut apprendre à vivre avec ses insécurités personnelles et avec l’insécurité liée à la nature de travail. Su chaque chantier vous allez douter pour un détail ou un autre, avez vous donné le meilleur de vous même? Chaque trimestre vous allez vous demander si vous allez réussir à réaliser le chiffre d’affaire nécessaire, si vous allez trouver des chantres.

Il vous faudra apprendre dans cet environnement constamment critique sans craquer. Vous n’allez pas pouvoir faire disparaître les démons. Mais vous devez apprendre à les dompter et à les contrôler. Comme dit Sénèque: « La vie ce n’est pas d’attendre que l’orage passe. Il faut apprendre à danser sous la pluie » C’est une citation, mais je ne suis pas capable de me rappeler l’auteur malheureusement.

comment trouver des chantier dans le batiment Inscrivez vous pour recevoir les conseils du blog. Sur la page d'après vous avez la possibilité de vous pré inscrire pour le service d'apport d'affaires de nos partenaires.
La lettre d'informations vous propose des conseils pour améliorer votre visibilité en ligne et votre relation client afin de recevoir plus de demandes de devis et plus important- avoir plus de devis signés ! Les partenaires de "Où sont mes clients" proposent un service d'apport d'affaires qui permet de recevoir un volume suffisant de demandes de devis qualifiées et vérifiées chaque mois moyennant un abonnement mensuel adapté à la taille de voter entreprise et au volume de prospects souhaité . Vous pouvez faire une demande d'inscription après la validation de votre inscription à la lettre d'informations. Vous allez être contacté par un conseiller par e-mail ou par téléphone. Toute demande erronée ne sera pas traitée.La lettre d’information du blog fait l'objet d'une déclaration au CNIL sous le numéro 1936165 v 0.  trouver des appels d offres