reussir dans le batiment

Objectif- réussir dans le bâtiment – un marathon, pas un sprint!

trouver des chantiers Cette offre est proposée par le partenaire commercial du blog. Suivez le lien pour plus d'informations. Si vous soumettez une demande gratuite, vous allez être rappelé par un conseiller qui vous exposera les détails des solutions d'apports de prospects proposées par l'entreprise permettant de trouver des chantiers.

Vous venez de démarrer votre entreprise du BTP et votre objectif est de..; réussir dans le bâtiment 😉 évidemment!

Cet article est dédié exactement à ce sujet, et je voudrais vous parler de:

  • ce que cela prend de réussir dans le bâtiment
  • quelles routines adopter pour améliorer vos chances d’y arriver
  • quelles attentes sont réalistes

Avant toute autre chose, il faudrait sans doute définir ce que « réussir dans le bâtiment » veut dire pour vous. En effet, pour certains, réussir dans le bâtiment veut dire réussir à en tirer un revenu suffisant pour en vivre. Pour d’autres, cela veut dire développer son activité jusqu’à en créer une entreprise à l’échelle nationale avec des dizaines de salariés ou franchisés… Évidemment atteindre le premier objectif ne nécessite pas les moyens organisationnels, managériaux ou financier. Donc, avant toute autre chose, il est important de savoir qu’est-ce que la réussite pour vous.

Ce que cela prend de réussir dans le bâtiment: c’est un marathon, pas une sprint

Pour réussir dans le bâtiment, à l’échelle de l’entreprise unipersonnelle ou à l’échelle de la nationale, peu importe vos objectifs de taille, il vous faut:

  • développer une réputation, de la notoriété, gagner la confiance
  • être en mesure de trouver des prospects
  • être en mesure de mener à bien les chantiers dont vous êtes en charge
  • porter avec joie et bonne humeur toutes les autres casquettes d’un chef d’entreprise- administratif au jour du jour, tenue de la comptabilité et des finances, stratégie de développement, relationnel
  • savoir s’entourer des bonnes personnes au bon moment- me^me si vous n’avez pas de salariés ( conseil comptable, légal etc

Ce qui me semble important de souligner donc quand il s’agit de « réussir dans le bâtiment » c’est que ce n’est pas une course de vitesse mais d’endurance. Vous allez forcément avoir vos réussites à fêter, mais entre deux, il faut aussi vous attendre à des périodes difficiles. la question n’est pas SI mais Quand les difficultés vont arriver. Donc pour réussir dans le bâtiment , vous devez avoir conscience que à tout moment une difficulté peut vous arriver dessus. Mais cela ne doit pas nuire à votre motivation et performance. En somme, il ne faut pas attendre le beau temps pour danser.

Lorsque les difficultés vont arriver, il vous appartient de les dépasser et de trouver des solutions. Évolution dans la réglementation du bâtiment. Difficulté de trouver des chantiers. Difficulté de trouver une assurance décennale aux conditions d’avant après une coquille. Difficulté de trésorerie. Un départ de personne de confiance inattendu. Retard sur plusieurs chantiers qui n’est pas de votre faute. Et j’en passe.

malgré ces difficulté il vous faut trouver la motivation de toujours aller de l’avant, faire de votre mieux pour tenir vos engagement et impressionner vos clients, vous assurer d’avoir des prospects nouveaux, collecter des avis de clients satisfaits etc.

Quelles routines adopter pour améliorer vos chances d’y arriver

Donc comme nous l’avons vu il vous faudra de l’endurance. Et il faudra gérer quelques hauts et bas d’un point de vue émotionnel, et continuer à faire sans faute tout e que vous devez faire- voici les conditions pour réussir dans le bâtiment.

Je crois dur comme fer, que les routines quotidienne vont vous aider à tenir la distance. Tous les marathoniens et athlètes d’endurance sont disciplinés, n’oublions pas. Ci dessous, je vais énumérer quelques routines simples quotidiennes que je vous encourage de respecter qu’il pleuve qu’il vente ou qu’il fasse beau:

  • même si vous avez une vie professionnelle et de famille chargée, trouvez deux heures par semaine pour vous et exercez une activiez physique. Cela aide pour maintenir votre corps en bonne santé, mais aussi pour le moral. les gens qui exerce régulièrement une activité physique sont moins souvent déprimés
  • trouvez au moins quatre heures par semaine pour passer des moments de qualité avec voter famille. Aucune activité professionnelle ne mérite pas de perdre sa famille
  • pour chaque jour de la semaine, idéalement en début de journée ou en fin de journée, établissez un rituel de routines obligatoires; par exemple: Lundi- tenu des comptes, rédaction de devis et de factures. Mardi – rappeler les clients avec retard de paiement. Mercredi – créer du contenu pour promouvoir votre activité sur votre site web. Jeudi – traiter le courrier qui nécessite une réponse. Vendredi – payer vos fournisseurs. Bien sûr ces exemples sont donnés à titre indicatif et il vous appartient à trouver votre rythme et vos routines. Ce qui est important de noter c’est qu’il ne faut pas se laisser dépasser par le stresse et le travail du jour au jour et ne pas faire ses papiers, ne pas s’assurer que vous allez recevoir de nouvelles demandes de devis travaux chaque semaine, ne pas payer ses factures…Si votre entreprise était une voiture, n’oubliez pas que vous devez être au volant. Ne la laissez pas an autopilote!
  • face au stress et à la fatigue, évitez de prendre de mauvaises habitudes. Aucune substance ne vous aidera à réussir dans le bâtiment. Au contraire.

Quelles attentes sont réalistes

Pour terminer, je voudrais redire qu’il faut avoir des attentes réalistes. Il arrive parfois qu’une entreprise décolle en un an ou en deux ans. Mais ce n’est pas la norme. Pour la plupart des cas, les premières années vont être une histoire de petits progrès, de petits revenus, de survie. Bien sûr, il ne faut pas s’accrocher à quelque chose qui ne marchera pas; Si les progrès sont négligeables, si vous n’arrivez pas à voir une progression constante, même si elle n’est pas exponentielle, il faut peut être envisager à abandonner.

Mais si vous attentes sont trop élevées par rapport à la progression réaliste d’une entreprise de bâtiment neuve de la taille de voter activité, vous risquez de vous décourager trop vite.

Avez vous trouvé cet article intéressant et informatif. Vous a-t-il aidé à voir qu’est-ce que cela prend de réussir dans le bâtiment, au delà de la chance et des relations? J’espère que c’est le cas. Donc, si vous voyez des résultats de vos efforts, même des petits, n’abandonnez pas.

Si vous le souhaite, vous pouvez vous abonner à la lettre d’informations du blog http://ou-sont-mes-clients.fr/ afin de recevoir un envoi hebdomadaire, généralement le lundi de conseil pour trouver vos clients, en utilisant les technologies de communication en ligne.

En attendant, je vous remercie pour ces quelques minutes passées avec moi et je vous souhaite une très belle journée!

Ce service est proposé par le partenaire commercial du blog. Ces informations, destinées à la société MyBestReach sont nécessaires au traitement de votre inscription. Conformément à la loi informatique et aux libertés du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à contact@newgora.com ou contact@ou-sont-mes-clients.fr